Community Research and Development Center


Crise de la dette souveraine
laura

je viens de prendre connaissance du compte rendu de vos travaux très enrichissant, et je me permet de venir en complément. Mon propos pourra vous sembler un peu long, mais je dirais que ça tient du fait que c'est une question qui me passionne et me révolte.
En fait, le principal bailleur de fond des Etats Occidentaux n'est pas la BCE !! sur laquelle je reviendrais un peu plus bas.
le problème des Etats actuellement réside dans le fait qu'ils emprunte à des taux exorbitant auprès des marchés financiers qui sont en sus ceux qui font la politique occidentale aujourd'hui. rappelons nous ce qui s'est passé lorsque Papademos (ancien premier ministre Grec) avait évoqué la possibilité de convoquer un referendum pour demander l'avis du peuple sur la problématique du remboursement de la dette de son pays. les marchés très inquiet, n'ont pas tardé à le remplacer par un des leurs, Papadimos. un autre cas de figure, celui de Mario Monti en Italie, et même au USA où nos chers marchés se sont invités dans la course à l'investiture républicaine, en se prononçant en faveur de Mitt Romney. mais faut dire que la faute revient au Etats, qui ont fait rois ces marchés. aujourd'hui ils font face à un effet boule de neige, les contraignant à emprunter pour rembourser les dettes précédentes. ces marchés ont naturellement leur baromètre, nul autre que les Agences de notation: les fameuses. je ne reviendrais pas sur le tolé que la dégradation de la note des pays comme France à susciter, imposant des plan dit de "rigueur". je dirais tout simplement qu'il ne faut pas s'en fier. pourquoi? tout simplement parce qu'elle une origine impartiale: américaine. et il faut savoir une chose! les USA n'ont aucun intérêt a ce que l'Europe soit forte car si elle l'est, sa monnaie aussi le sera, et se posera dès lors en concurrente au fameux dollar: la monnaie du capitalisme!! j'en arrive donc à la question très épineuse et très abérante de la la BCE et de l'actuel FESF.
Le Fond Européen de Stabilité Financière stabilise quoi? peut être bien les économies de ses principaux contribuables, c'est a dire le fameux couple de l'année 2011, le couple Merkozy, qui n'a cessé de nous souler entre diner de tête à tête, déclaration d'amour (notamment lors de l'intervention télévisé de Nicolas Sarkozy pour ne prendre que cet exemple)et j'en passe. pour quelle résultat déja? aucun !
tous les problèmes des occidentaux viennent de cette fameuse banque qui a mon avis ne sert à rien. pourquoi? elle a tous les moyens en sa possession pour octroyer des prêts aux Etats à des taux préférentiels avoisinant les 0% mais elle ne le fait pas. alors je me demande à quoi elle sert? eh bien a rien. y'a qu'a voir le modèle de la banque centrale américaine ou encore celui de la banque centrale Britannique. ces deux banques finance la dette souveraine de leur Etat.
pour conclure mon propos, je mettrais en garde l'occident, en soutenant les propos de Jacques Attali, certes futuriste, en disant ceci: à l'allure où vont les choses, on risque de plonge dans l'"hyperempire" plus vite que prédit par l'auteur. pour en savoir plus sur cette problématique très intéressant, je me permet de vous recommander un article de Michel Rocard

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/01/02/pourquoi-faut-il-que-les-etats-payent-600-fois-plus-que-les-banques_1624815_3232.html

le livre de Jacques Attali qui trace un avenir très effroyable du fait de la suprématie actuelle et futur des marchés financier, s'intitule: Une brève histoire de l'avenir. croyez moi, cet ouvrage fait froid au dos.
Certe mon propos est très critique face à tout cela, mais je dirais que je suis juste réaliste. le pire est à venir.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.