Community Research and Development Center


LE TERRORISME OU AL-QAEDA AVAIT-IL ENCORE BESOIN DE SON HOMME?
Mahini

On dit prosaïquement qu’on peut arrêter le chef de la révolution mais pas la révolution elle même."Ben laden has been killed"; extase aux US et en terre d'occident tel qu'on peut le voir à travers le petit écran. Mais,il y a un mais, le terrorisme demeure. Grosse peur qu'il ne reprenne de plus belle manière. je suis tenter de dire que les salafistes sont dans nos murs même si un coup de bleuf mettrait bien des esprits en veille.
NKOL ESSAZIK

même si BEN LADEN n'a pas eu de funérailles dignes pour un leader islamiste qu'il était, sa mort, tout au moins son sang risque être un engrais fertilisant pour un recrudescence du térrorisme ou mieux de la lutte armée contre l'hégémonie occidentale.
en plus, nous autres observateurs, risquons de tomber dans le jeu américain tout au moins occidental: ils sont à la fois piromanes et sapeurs pompiers. Ben Laden n'est autre que le produit "made in US
A"
le prince des montagnes

il est important de souligner qu'il existe des animaux capables dans cette nature de vivre sans tête comme certains reptiles.
En effet, il faut faire recours à une telle métaphore pour démontrer que la mort de BEN LADEN ne signifie pas fin du terrorisme.
Cependant, il est impératif de se poser quelques questions afin d'effacer certaines zones d'ombre:
- comment est que la plus puissante agence secrete du monde à savoir la CIA n'a pas pu arrêter sa cavale depuis plus de dix ans?
- pourquoi cacher les photos de son cadavre et l'enterrer si rapidement et en mer?
- comment est ce que son arrestation intervient en période préélection et post printemps arabe?
sans vouloir verser dans une théorie du complot, il faut noter que BEN LADEN a beaucoup aidé le gouvernement américain de manière directe ou indirecte donc...
le kiki

@le prince des montagnes. On a toujours été d'accords sur ce point, celui que la présence de ben laden a le plus aidé c'est Bush, qui s'est copieusement servi de la menace al qaeda pour semer la peur dans les esprits des américains et justifier sa présence au Moyen Orient. On comprends donc que pour se sortir de l'impasse sans désavouer son prédécesseur (ce qui pourrait jeter du discrédit sur l'institution politique aux USA), Obama a jouer lentement mais surement la carte de l'arrestation de Ben laden qui, de mon point de vue (cela n'engage que moi) est mort depuis. C'est nous prendre pour des idiots que de vouloir nous faire croire que à l'heure où la technologie permet de repérer une fourmi dans un désert, il a fallu 10 ans pour capturer un homme. Maintenant on garde le bras droit de Ben Laden comme dernière carte...

3 appréciations
Hors-ligne
j'ai toujours pensé comme Micheal Moore que l'existance de Ben Laden ainsi que les actes térroristes du 11 septembre 2001 qui lui sont attribués sont de pures fabrications américaines. pour ne pas crouler un jour sous le poids du mensonge, les américains n'ont pas hésité d'inventer la mort du héros islamiste. cette mort simulée contribue à la destabilisation du mouvement al quaïda. mais alors dans cette démonstration de puissance au yeux du monde les USA ne faconnent ils pas une image christique du leader d'al quaïda? Ben Laden "virtuellement" mort ne sera t-il pas plus dangereux?

avant même que ben laden ne naisse le terrorisme existait deja alors sa mort ne pourrait en aucun cas justifier la fin du terrorisme.arretez de nous prendre pour des fous il existe des terroristes plus percutants que ben laden qui agisse dans l'ombre barack,du pere au fils bush.si les etats unis reduisent terrorisme au deux tours jumelles combien d'edificient ont ils detruient dans le monde sans compter les edifices genealogiques.qu'ils nous fichent la paix avec notre ben laden qui repose depuis belle lurette cette simulation montée de toute pièce n'est qu'un film de plus pour le marché hollywoodien qui est en chute libre.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.