Community Research and Development Center


La mort du "Ché" vénézuélien Hugo Chavez: entre assassinat (théorie du complot) et mort naturelle. Qn'en dites vous?
lopez

lopez

Les lendemains du Venezuela s'annoncent déjà durs après la mort de son président.opposants et pro-chavistes s'affrontent pour les élections futures qui ont été prévues pour le 14 Avril prochain. l'histoire de ce pays, fortement liée à celle de son Ex-président Hugo Chavez aujourd'hui décédé montre à souhait que les chefs d'Etats africains doivent prendre en main le destin de leurs pays et faire face à l'adversaire même quand ce dernier trouve les moyens de nuire. le gouvernement vénézuélien à travers son vice-président, Nicolas Maduro a avancé une théorie du complot ayant conduit à la mort de Hugo Chavez. qu'en dites vous, l'Occident trouve-t-elle toujours le moyen de nuire les petits Etats et d'obtenir ce qu'elle désire auprès de ces Etats? le sort des vaincus restera-t-il toujours aux mains des vainqueurs? que peuvent bien faire ces derniers pour s'en sortir? Ou Chavez a-t-il failli s'il venait à être admis que le cancer qui la conduit à la mort soit un complot de l'Occident? Déjà le président Obama souhaite de bonnes relations avec le futur gouvernement vénézuélien? les chavistes, oublieront-ils de si tôt les efforts abattus par celui qui a porté l'âme du peuple vénézuelien pour tomber dans les mains de ce qui ont peut être tués son héros? telles sont quelques questions que j'aimerai bien partagé et échangé avec vous? a vos claviers, partez...

les pays qui ont connu des révoltions armées et populaires connaissent souvent bcp de bouleversements socio politiques dans la suite du temps. surtout après la disparition du leader de la révolution. pour le Vénézuéla, il y'a 2 équations possibles: soit le peuple vénézuélien fait montre de maturité politique et accepte le verdict des urnes, soit alors les cotestations aboutissent à une guerre civile sans précedent.

la maladie attrape tout le monde. la mort n'a pas de rendevous

0 appréciations
Hors-ligne
il ne faut pas souhaiter le désordre social au Vénézuala, mais il faut avouer néanmoins que la situation sociopolitique dans laquelle le pays se trouve actuellement est très propice. la question la plus intéressante est de savoir si le prochain président continuera dans cette optique anti-américaine?
Le Prince des Montagnes
lopez

Bien sûr que la mort attrape tout le monde et qu’elle n’a pas de rendez vous. Mais il est plus question ici d’appréhender la cause, le pourquoi, et le comment de cette mort et l’objectif visé par cette mort si elle a été provoqué. vous n’allez tout de même pas dire avec les cas de Sankara, Lumumba, Um Nyobé, Moumié, Cheguevara… et tout recemment Kadhafi que la mort n’a pas de rendez vous. Les Occidentaux passent être les maitres dans l’art d’éliminer les hommes qui leurs tiennent tête. Et je pense que l’hypothèse selon laquelle la mort peut être un rendez vous peut tenir. Pour le cas des hommes cités plus haut, leurs morts ont été programmé donc enregistré dans un agenda, l’agenda politique de l’occident bien sur. Et s’il venait à être prouvé que la mort de Chavez est un complot, ceci serait d’autant plus intéressant de questionner ce problème vénézuélien car cela ajourne la liste des moyens plus subtils et très souvent ignorés du petit peuple et dont se servirait l’Occident pour atteindre leurs différents objectifs au rang desquels user de la santé d’un chef d’Etat pour lui faire quitter la scène politique. Je pense qu’il est de notre ressort de questionner le comment de cette mort afin d’en relever les dessous.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.