Community Research and Development Center


La Khadafolie embarrasse le monde...
le kiki

le monde ne sait plus où se mettre face à la mégalomanie de Khadafi. Le monde occidental voit planer sur sa tête le risque de se faire dire un jour qu'ils ont laissé faire comme au temps de Hitler, tout en se creusant le cerveau pour qu'on ne les accuse pas d'être en Libye pour pomper le pétrole. Les Africains (comme d'habitude) ne disent rien. chacun a ses cadavres dans son placard, et donc chacun balaie d'abord devant sa cour. Le monde arabe quant à lui est partagé entre sa fidélité à la solidarité arabe et la nécessité (économique) de préserver de bon rapports avec le monde occidental, tout en gérant tant bien que mal les crises sur son propre territoire. Et le pauvre peuple Libyen se prend la politique internationale sur la face en guise de réponse à ses appels à l'aide.
Je propose donc comme prochain thème, d'analyser à chaud les différents aspects et enjeux de la crise libyenne.

Cher ami,
je trouve intéressant de proposer une réflexion sur un pareil sujet.
mais je souhaite en tant que chercheur ou au moins scientifique, que vous ne preniez pas partie ainsi pou parler de ''Khadafolie, de mégalomanie,etc...'' car si l'on veut tenir pour vrai l'honnêteté, on doit se rendre compte que l'Occident a beaucoup dealé (négocié et traité) avec le régime de khadafi. on sait que l'Italie y a de gros intérêts, la Grande Bretagne n'a pas craché pour percevoir les dédommagements versés par Khadafi pour les attentats de Lockerbie, que la Libye protège les frontières sud de l'Europe contre l'immigration de ce qui apparaît comme ne ''vermine'' dans le discours des partis d'extrême droite français et européens en général, les Africains migrants! On sait aussi que ce même occident ne peut protéger des populations au sol en attaquant avec porte avion, sous marins, F16, F15, mirage et autres bombardiers la résidence de Khadafi (les civils à protéger s'y trouvent ils?) les forces libyennes.
Lorsque des civils armés vont s'insurger contre un gouvernement en place, fut il dictatorial comme celui de Biya au Cameroun, ou protodictatorial de Wade au Sénégal ou Compaoré au Burkina Faso, l'Occident votera t il les petits frères de la Résolution 1973 et frapper le Cameroun et Biya, Le Senegal et Wade, le Burkina et Compaoré?
N'oubliez pas aussi que ce même occident et son va t en guerre de Sarkozy (un hongrois chez les gaulois et qui se prend plus gaulois que les gaulois) n'ont pas demandé que la lumière soit faite sur la mort de Sankara, la mort de Norbert Zongo;;;ils n'(ont pas demandé réparation pour le cas Lumumba, ils laissent mourir chaque jour les ivoiriens dont le péché est d'avoir 2 présidents dont l'un terré dans un hôtel alors que cette même communauté internationale l'a reconnue mais propose la partition de la Côte d'Ivoire pour pouvoir mieux s'accaparer des ressources de ce pays mastodonte aux pieds d'argile...
Où est passé ce fameux Sarkozy, en perte de vitesse dans son pays qui veut distraire les électeurs français en attaquant la libye dans un role de JUSTICIER IMEPENITENT, qui a peur de mettre pied dans le bourbier ivoirien pour affronter Gabgbo mais rêve de régner sur l'Afrique comme César en voulait jadis de l'Egypte! Pauvre dictateur de quartier qui joue au petit Mussolini sur le champ de ruines africain avec la complicité d'OBAMA L'AFRICAIN( au fait si vs avez un père africain et n'y avez jamais vécu, êtes vous africain? pouvez vous réfléchir comme un africain?)
La Libye tombera sans doute, Khadafi arrêté pour la COUR PENALE INTERNATIONALE SPECIALISTE DE JUGER LES AFRICAINS, ET SES ENFANTS ABATTUS COMME POUR SADDAM HUSSEIN, mais l'AFRIQUE aura encore hérité d'un nouveau désert d'instabilité, comme l'Irak, l'Afghanistan post intervention internationale!!

Bienvenue Libyanistan.. par la faute de Sarkozy et du silence coupable de l'Union Africain (la désunion africaine oui!). Bienvenue en Africanistan sarkozyste (zyste comme kyste)!! :gg:
Bravo à tous!!!
le kiki

Cher ami,
l'objectif de mon intervention n'est pas d'insulter ou de blesser. D'une part, le terme "Khadafolie" n'est pas de moi, je l'emprunte à un magazine sérieux qui qui titrait sur les excès de Khadafi, terme d'autant plus justifié (et assumé par ma modeste personne) que l'on ne peut pas dire "objectivement" que Khadafi ne pousse pas un peut loin dans les bizarreries et les extravagances (du genre plusieurs heures de discours dès qu'il a la parole ou les déclarations selon lesquelles c'est Al quaida qui sévit en Libye pour ne citer que ces cas là)du guide libyen. D'autre part, si vous m'avez bien lu, vous comprendrez que le fond de ma pensée est clair et visible dans le titre de mon intervention: pour toutes les raisons que j'ai invoqué (et pour bien d'autres dont celles que vous évoquez), le monde ne sait pas où se mettre. L'actualité en Syrie vient le confirmer; pourquoi Khadafi et pourquoi pas d'autres?
J'espère que nous nous comprenons bien...
le prince des montagnes

Et bien, nous revoila dans une nouvelle saison du très célèbre tététon burkinabé: " COMMISSARIAT DE TAMPIS".
En effet, le commissariat (ONU) avec son commandant de brigade (USA) et son officier de police judiciaire (FR), est dans une ambiance chaude avec la résolution de nombreuses affaires (Printemps arabe et Crise ivoirienne).
Effectivement, le commandant de brigade qui est accusé d'être un "mange mil" par d'autres collègues (Chine et Russie)jaloux qu'il se procure tout les avantages (richesses du sous sol des pays "faibles")des petits citoyens (pays du tiers monde), a pour une fois laisser son OPJ dirigé l'enquête (intervention en Libye).
Cette analogie me permet d'exprimer d'une manière caricaturale (sans vouloir entrer dans le champs de Karey!!!) le point de vue que j'ai par rapport à l'intervention occidentale en Libye. Ainsi, bien que Khadafi ne soit pas un enfant de cœur, au vue de ce qu'il fait endurer à son peuple en ce moment et même depuis longtemps, je trouve déplacer et très hypocrite l'action menée par la fameuse "Communauté Internationale".
Bien qu'elle cherche à tout prix à éviter de faire paraître cette intervention comme une "deuxième croisade", il n'en demeure néanmoins que l'on assiste une fois de plus encore à une technique de déstabilisation de l'Afrique (Khadafi est qu'à même le fervent défenseur du panafricanisme)et d'accaparation des richesses (la Libye est la deuxième réserve en pétrole dans le monde.)de cette même Afrique.
Mahini

kiki as tu vraiment à te justifier? Je crois que c'est un angle d'analyse. kadhafolie, kadhaphobie ou kadhapedie on a différents degré d’appréciation.
notons pour ma part, qu'aujourd'hui l'Afrique est devenue le continent de tous les enjeux; le nouveau monde. Et, ceci ne peut qu'aiguiser l’appétit de ces "VAUTOURS".vous voyez de quoi je parle. indubitablement Kadhafi est un clou dans leur "AIR FORCE" lui qui, une fois au pouvoir dû coupé le robinet de privilèges dont bénéficiaient certains des pays occidentaux de la Libye prékadhafienne. cette coalition qui se dit protéger des populations civiles et d'aider une certaine comité nationale de transition,des rebelles qu'ils appellent "armée de libération de la Libye"(ah qu'est-ce qu'ils donnent de jolis nom aux crimes)n'a d'objectif bien enfouis. cette guerre contre le guide est venue achever ce que REAGAN a commencé en 86.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.